moi zaka

Siudmak - Raisonnances intrieures

 

Manuel de base mtaphysique

 

Ceci est un mini trait mtaphysique destin tous les hommes et femmes de bonne volont qui oeuvrent au dbut de ce vingt et unime sicle au perfectionnement de l'humanit, quelle que soit leur origine philosophique, religieuse ou politique, afin qu'ils se reconnaissent et s'unissent pour oeuvrer ensemble la naissance d'un nouveau monde en harmonie avec les autres rgnes o les critres de libert, d'galit et de fraternit seront intgrs dans l'esprit de chacun.


Premire leon : le temple.
Deuxime leon : la pierre brute
Troisime leon : la construction
 


Pemire leon :  le temple


Quelle que soit la tradition religieuse, on retrouve la notion de maison sacre. La caverne de nos anctres, le cercle des chamans, les pyramides des Egyptiens, le temple de Salomon, la mosque de l'islam, la cathdrale des chrtiens... Cet difice est une reprsentation du cosmos et nous nous trouvons l'intrieur de ce cosmos, membres de ce cosmos. La science moderne ne dit pas autre chose : "poussire d'toiles", enfants de la pierre, de l'eau et du feu. Du big bang l'homme, hasard ou pas, nous avons effectivement les pieds sur terre et la tte dans les toiles et nous faisons partie de ce grand tout. Le temple qui nous abrite est notre environnement mais il n'est pas que cela : il est aussi le creuset alchimique de notre transformation car les pierres de ce temple, c'est aussi nous. 


Deuxime leon : la pierre brute


Imaginez que nous soyons chacun une pierre unique de ce temple de l' humanit. Cette pierre est extraite brute de la mine. Une pierre imparfaite. C'est effectivement le cas, nous partageons 98% de notre patrimoine gntique avec les chimpanzs, 2% qui font la diffrence, avec la sensation que nous pourrions mieux faire depuis le dbut. Comme on n'y arrive pas, le temple de l'humanit penche sur ses bases depuis toujours et il finira peut-tre par s'crouler. Pourtant, il suffirait de peu pour que tout soit diffrent. Comment ? En le construisant sur un autre modle, avec des pierres solides, de belle qualit, toutes diffrentes, toutes uniques, mais toutes bien embotes les unes dans les autres. Pour cela, tous les sages le rptent depuis des sicles, il faut tailler notre pierre, en nous connaissant, en apprenant nous aimer et aimer les autres. C'est du boulot !. Un travail ducatif, social et personnel qui vrifie sa progression dans les actes quotidiens. Pdagogie, dveloppement personnel, introspection, religion, philosophie morale sont des outils pour voluer dans cette voie, l'essentiel est le rsultat: Permettre chacun de reconnatre son individualit pour accomplir sa tche . La tche tant bien sr la construction d'un temple de qualit. 


Troisime leon :  la construction


La construction du temple se fait pierre aprs pierre. Elle commence par la mise en oeuvre des critres de la trilogie dmocratique dans notre couple, avec nos enfants, notre famille, dans nos relations avec nos voisins, dans le travail, dans toute oeuvre collective. Quand on est une pierre bien taille on connat sa mesure, on connat ses forces et faiblesses, on peut comprendre et apprcier les talents, les failles des autres, on peut se complter car chacun est unique et nous avons tous construire un temple ensemble. Ceci a t fait par les bactries qui ont donn la vie sur Terre et nous devons poursuivre leur oeuvre sous peine de prir, comme une voie sans issue de l'volution.

 



06/08/2006
0 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres